rives de seine

20 mars 2005

Changement d'adresse

Bonjour

Rives de Seine a déménagé.

Nouvelle adresse : http://www.yakasolutions.typepad.com/rives_de_seine

Posté par alafon à 22:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 février 2005

de Van Goh à Corot - balade entre Seine et Oise

Deux jours pour flâner au fil de l'eau et goûter aux charmes de l'Oise et du Val de Seine

 

sixiéme édition 2005

il s'agit d'une randonnée de 70 km entre Beaumont sur Oise et Meulan organisée par le club d'aviron de Meuln les Mureaux Hardricourt

renseignements : aviron de Meulan les Mureaux Hardricourt

Posté par alafon à 23:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2005

Voyage en pays de Seine

Vous êtes tentés par un voyage au bord de l'eau ?

Alors rendez vous à l'exposition "Regard sur Seine" à la bibliothèque du centre Pompidou.


Le photographe Dominique Hervé invite le promeneur entre le Havre et Paris.


Loin des clichés habituels, ce reportage en noir et blanc fait découvrir des endroits méconnus et des lieux préservés des routes et circuits touristiques : chemins de halage ou coins de campagne oubliés, comme à Elboeuf, cette caravane et ce petit chalet sous les pommiers en fleurs. Plus loin, un moulin à eau, un bac pour transporter les voyageurs d'une rive à l'autre, des coupeurs de roseaux, des pêcheurs d'anguilles, et même des chevaux sauvages au marais de Hode... Nous sommes dans une bibliothèque et l'exposition bénéficie d'une abondante documentation (sur les ports, l'activité économique, l'environnement, les écrivains et la Seine...), idéal pour se cultiver tout en regardant les photos !

En Ile-de-France, les riverains des boucles de la Seine apprécieront les vues insolites de Conflans-Sainte-Honorine (l'île-atelier pour péniches), Bougival (la fameuse "machine de Marly"), Le Pecq (sculptures représentant la Seine et l'Oise) ou encore des cités batelières de l'Ile-Saint-Denis...

Véronique Lafon-Rémont

Exposition coproduite par la BPI, les bibliothèques du Havre et de Montivilliers. Jusqu'au 28 février à la BPI, à Paris (entrée libre), puis en mars à l'abbaye de Montivilliers et en juillet-août à la bibliothèque Armand Salacrou au Havre. L'exposition sera ensuite itinérante.

Posté par vremont à 12:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Paris, capitale la plus boisée d'Europe !

Près d'un demi million d'arbres pour les parisiens

Conception des espaces arborés, plantation, entretien, suivi de l'état de santé, soins, la gestion des 478.000 abres du parc arboré de Paris est une véritable entreprise.

Vous saurez tout ou presque sur le site environnement.paris.fr

 L'arbre dans la capitale

 

Arbres avec tour Eiffel en fond


 

L'arbre fait partie intégrante de la capitale à laquelle il apporte un élément de nature essentiel.

» lire la suite

Posté par alafon à 00:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]

29 janvier 2005

Biodiversité en France

Le patrimoine naturel français accessible sur internet

Le Muséum National d'Histoire Naturelle (MNHN) met en ligne sur internet 25 millions d'informations sur le patrimoine naturel français. Cet inventaire pharaonique comprend notamment la base de 2,5 millions d'informations relative aux espèces du bassin parisien (conservatoire botanique du bassin parisien dirigé par Jacques Moret).

Au menu de www.mnhn.fr/inpn

  • carte de répartition globale
  • espèces végétales et animales
  • milieux naturels protégés (Natura 2000, ZNIEFF)
  • patrimoine géologique de notre pays

ALAIN LAFON
[
COURRIEL][BLOGUE][SITE]

Posté par alafon à 11:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 janvier 2005

"Regard sur Seine"

De Saint-Germain la Feuille (Côte d'or) au Havre : balade au fil de l'eau le long des rives de la Seine

Du 2 au 28 février 2005 la bibliothèque publique d'information du centre Georges Pompidou BPI (Paris) présente une exposition photographique sur la Seine : "Regard sur Seine"

Cette exposition est construite autour d'un reportage du photographe Dominique Hervé qui arpente depuis plusieurs année les rives du fleuve.
Elle permet de découvrir plusieurs thèmes : la géographie, l'urbanisme, la Seine littéraire des XXe et XXIe siècles, les ports, les métiers, les arts et traditions populaires, l'environnement ...





Entrée libre



ALAIN LAFON
[
COURRIEL][BLOGUE][SITE]

Posté par alafon à 11:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 janvier 2005

Biodiversité - projets globaux et déficit d'actions locales

La conférence de Paris sur la biodiversité s'ouvre sur un constat effrayant : 15.589 espèces risquent l'extinction

1.200 scientifiques sont réunis à Paris pendant une semaine sur le thème de la biodiversité.
 
Malgré les risques qui pèsent sur des milliers d'espèces et sur l'Homme par voie de conséquences, il est vraisemblable que rien de concret n'en ressorte...
 

Posté par alafon à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

26 janvier 2005

Bois de Verneuil - des espèces protégées dans les zônes humides

un aperçu de la faune et de la flore des bois de Verneuil sur le tout nouveau site de l'ADIV

extrait amphibiens des zônes humides

Le Triton Crété (Triturus cristallus)

inscrit à l'annexe II et IV de la directive " habitats " et à l'annexe II de la convention de Berne

pelodyte ponctué

crapaud calamite

www.adiv-verneuil.com

Posté par alafon à 00:47 - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 janvier 2005

Agence des espaces verts : lettre aux maires des yvelines du mois de novembre 2004

Extraits relatifs à notre territoire

 

Périmètres régionaux d'intervention foncière – Yvelines - Novembre 2004

 

Forêt régionale de Verneuil - 1989 428 ha 241ha 42a 65ca - Chapet, Les Mureaux, et Verneuil-sur-Seine.

Vernouillet 2000 334 ha 16ha 12a 04ca Vernouillet

 

Gestion des propriétés régionales

La gestion quotidienne des sites est une tâche indispensable au maintien de la qualité environnementale et récréative du patrimoine naturel régjonal.

Elle consiste essentiellement à assurer l'entretien et la surveillance des sites.

Les travaux d'entretien sont multiples ; ils concernent :

- la propreté (collecte de détritus, entretien des corbeilles, enlèvement de dépôts sauvages, abattage d'arbres dangereux, démolition de bâtiments, )

- l'entretien courant des espaces verts (aires d'accueil, aires de jeux et pataugeoires, bosquets et alignements, …) et des axes de circulation (chemins, sentiers, pistes cavalières,…) : notamment la tonte, le fauchage, le broyage et l'évacuation des végétaux, la taille des haies.

- les travaux sylvicoles (abattage, élagage, débardage,…)

- des travaux spécifiques, liés au maintien et à la valorisation de la richesse écologique des sites (mise en lumière des mares, mise en valeur d'arbres remarquables, …)

- l'assainissement (curage de buses, de fossés et de ru, …)

- l'entretien du mobilier (corbeilles détritus, tables et bancs pique-nique, fontaines, barrières, abris et passerelles, panneaux d'information,…)

- l'entretien de bâtiments (locaux et ateliers des agents de terrain)

- la voierie (entretien des aires de stationnement, création de fossés antivoitures,…)

- la cynégétique et la pisciculture : battues de régulation, entretien des zones de refuge, nettoyage des étangs

La surveillance, quant à elle, est adaptée à la fréquentation des massifs, notamment en fin de semaine et durant les jours fériés : information, répression, avertissement auprès des promeneurs (notamment pour éviter les dépôts sauvages d'ordures, la circulation des véhicules à moteurs, vandalisme divers, …). Une surveillance plus spécifique sur les massifs forestiers mobilise les agents forestiers lors des périodes de ramassage du muguet, des jonquilles, des champignons, deschâtaignes.

L'entretien et la surveillance sont pris en charge financièrement, partiellement ou en totalité, par les communes de situation et/ou par les conseils généraux concernés.

 

Extensions de périmètres

Le conseil d'administration de l'AEV du 8 juin 2004 a donné un avis favorable à l'extension, sur 28 hectares, du PRIF de la forêt de Verneuil, sur le territoire

de la commune de Verneuil-sur-Seine.

 

En projet….

L'AEV étudie actuellement :

- la création d'un PRIF dans la plaine de Triel ; elle a subventionné pour cela la commune de Triel, afin que cette dernière commandite auprès du CAUE 78 une étude paysagère sur la Plaine de Triel. L'AEV a participé dans ce cadre à plusieurs comités de pilotage avec les élus et le CAUE. Ce projet associe, outre la commune de Triel-sur-Seine, celles de Carrières sous-Poissy, Andrésy et Chanteloup.

- la création d'un PRIF sur les communes de Andrésy et Maurecourt ; une étude paysagère a été lancée dans ce cadre.

- la possibilité d'étendre le PRIF de la forêt de Rosny sur les communes de Rolleboise et Bonnières.

l'agence des espaces verts lettre n¨2 - novembre 2004/janvier 2005

Posté par alafon à 01:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2005

Législation européenne sur l'environnement : la France risque des sanctions financières

Les relations franco-européennes connaissent de nouveau une période de turbulence. Le 12 janvier 2005, la Commission a décidé d'engager des poursuites juridiques contre la France, en la menaçant de sanctions financières, si elle continue à ignorer les arrêts de la Cour de justice l'incitant à transposer dans le droit français plusieurs directives sur l'environnement.

Le communiqué diffusé par la Commission affirme que "la France, en n'appliquant pas correctement la législation européenne sur l'environnement, nuit aux efforts déployés pour préserver la faune et la flore d'Europe et sape les actions en faveur d'une meilleure gestion des risques pour l'environnement et la santé humaine". Communiqué du 12 janvier 2005 

Le commissaire en charge de l'environnement, Stavros Dimas, ne mâche pas ses mots : "Je suis inquiet de voir le nombre élevé d'arrêts de la Cour auxquels la France n'a pas donné suite. Il est indispensable de réagir vite et de manière efficace aux arrêts de la Cour, non seulement pour l'environnement, mais aussi pour montrer que les Etats membres prennent leurs engagements européens au sérieux" (Le Monde- édition du 14 janvier).

Quels sont ces avertissements ? le premier concerne les "sites naturels importants". La France n'a pas proposé suffisament de sites pour protéger les espèces et les habitats (directive Habitats de 1992) ; c'est le cas notamment de certaines forêts et tourbières, mais aussi certaines espèces de poissons et de plantes. Les sites Natura 2000 sont encore encore trop peu nombreux.

Deuxième reproche : les sites de protection des oiseaux sauvages (directive datant de 1979) ne représentent que 2,6% du territoire français alors que l'inventaire européen prévoyait 8%.

Troisième avertissement : l'accès des citoyens à l'information en matière d'environnement, même s'il s'est amélioré, est encore imparfait.

Sans compter les avertissements concernant le "déversement de substances dangereuses dans l'eau", "les véhicules hors d'usage" et "les organismes génétiquement modifiés".

Interviewé le 13 janvier sur Europe 1, Pierre Radanne, ancien président de l'ADEME, confirmait que "la France traîne des pieds en permanence pour voter et appliquer les lois européennes votées" : il faut s'intéresser davantage, dit-il, à ce qui se décide à Bruxelles et quand nous donnons notre parole, que nous soyons engagés. C'est un fait : "la société européenne ne participe pas à l'élaboration du droit européen".

Véronique Lafon-Rémont 
[COURRIEL]

Posté par vremont à 21:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Fin »